Une ombre plus pale d'A.JAPP

Publié le par Callophrys

Image Hosted by ImageShack.us La profileuse du FBI Diane Silver poursuit sa traque des serialkillers. Son acharnement est, au fond, ce qui la porte, lui permet de survivre, et elle y consacre chacune de ses minutes. Diane s'est associée avec Rupert Teelaney, alias Nathan Hunter, l'une des plus grosses fortunes de la planète, pour éliminer ces bourreaux et protéger ainsi leurs futures victimes. Mais elle cherche avant tout à retrouver la « rabatteuse » qui a conduit sa fille Leonor, 11 ans, jusqu'à son tortionnaire. Elle sait pourtant qu'en s'alliant à Nathan/ Rupert, elle a choisi le camp de l'illégalité, de l'extrême solitude. Alors qu'à Paris Yves Guéguen garde un oeil vigilant sur Sara Heurtel, dont la fille sataniste a été abattue par Nathan, aux Etats-Unis, dans la campagne bostonienne, une scène digne des pires cauchemars est découverte dans un charmant cottage. La cave de la maison a été aménagée en cages, dans lesquelles gisent trois cadavres. Diane a une nouvelle proie. Pourtant, au fur et à mesure que s'accumulent les résultats de laboratoire, la monstrueuse charade devient de plus en plus incompréhensible.

Suite de "dans la tête ,le venin",que je n'ai pas lu ..

Image Hosted by ImageShack.us Diane Silver est une des meilleures profileuses au monde et exerce ses talents à Quantico, au FBI. Traquer les tueurs en série est pour elle une affaire personnelle : sa fille, Leonor, a été torturée et tuée. Diane ne parvient toujours pas à comprendre. Comment Leonor, si méfiante, a-t-elle pu accepter de suivre son assassin ? Yves, un flic français qu'elle a formé aux techniques du profilage, est peut-être l'unique ami de Diane, dont le caractère difficile est notoire. Il la tient au courant de crimes commis en France avec une rare sauvagerie. Se pourrait-il qu'il existe un lien entre ces meurtres et ceux perpétrés au Mexique et à New York ? Entre ces affaires internationales, la traque d'un tueur de prostituées dans les rues de Boston, l'assassinat de Leonor, un fil se noue peu à peu, auquel n'est pas étranger le bizarre " stagiaire " que le FBI a imposé à Diane... Diane va alors ouvrir la boîte de Pandore, reconstituer le puzzle et remonter jusqu'au prédateur ultime. Et peu lui importent les conséquences.

Mais aucune importance car dans une ombre plus pâle il y a suffisemment de rappels pour qu'on comprenne rapidement les tenants et les aboutissants du 1er tome.
J'aime beaucoup Andrea Japp qui analyse toujours finement la psychologie de ses personnages .Ici,nous sommes entrainés à la poursuite de la complice de celui qui a tué de façon atroce sa fille de 11 ans ainsi que d'autres petites filles....
Nous sommes aussi confrontés à la découverte de prisons dans une maison avec 3 cadavres ,2 femmes et un homme ,et peut etre même plus si on creuse un peu plus le sol....
Y a t il un rapport entre les 2 affaires? Progressivement les morceaux du puzzle s'imbriquent et ce roman ne nous lache plus jusqu'à la fin....que je n'ai pas aimée....
Résultat:Un bon policier mais pas un bon A.Japp.....Dommage....
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jardin zen 07/12/2009 21:32


je ne sais plus si je vais me laisser tenter..si la fin est décevante..
à bientôt
bizzzzzz


Callophrys 08/12/2009 12:34


c'est un livre qui se lit tres bien mais j'avoue que la fin m'a laissee perplexe...il y a une suite apparement...et puis A.Japp m'a tellement habituee à mieux!
biz


Lilibook 07/12/2009 20:21


C'est très tentant.


Callophrys 08/12/2009 12:34


essaye...


Veronique D 06/12/2009 22:36


Andréa Japp m'a déçue depuis plusieurs titres, du coup, je n'ai pas lu celui-ci... A bientôt!


Callophrys 08/12/2009 12:40


Ah? lesquels?


Florinette 06/12/2009 15:03


Comme la fin est décevante, je préfère passer...Bon dimanche ! :-)


Callophrys 08/12/2009 12:42


decevante pour moi....car pas bien compris le pourquoi....peut etre que la suite m'eclairera quand j'aurai mis la main dessus


Constance 06/12/2009 13:38


tu es une mine inépuisable! Et à chaque fois, tu me donnes envie de courir acheter le bouquin. Seul le temps me manque... Bises!


Callophrys 08/12/2009 12:43


Amazon me sert beaucoup....
bises